Maeckes logo

<    1      2      3      4      5      6      7      8      9     10     11    >


1 (un)

Dans de nombreux cas, vous ommettez le nombre 1, mais cépendant il est là.

 


Explication

Lors de l'énumération

vous dites a, deux a, trois a, mais vous ne commencez pas par un a. Mais vous pouvez écrire 1a quandmême. Par exponentiation vous obtenez

et on parle de a, ou a carré, ou a cubique. Et pas de a à la puissance un, a à la puissance deux. Vous pouvez écrire a1 et même 1a1, mais ce n'est jamais fait. Vous pouvez aussi écrire

et parfois c'est assez facile. Pour résoudre

vous devez tout d'abord multiplier les numérateurs et ensuite les dénominateurs. Alors vous inventez pour le 6 un dénominateur, et bien sûr vous prenez 1, parce que

Dans des fractions, on peut diviser le numérateur et le dénominateur par le même nombre. Vous pouvez le voir ici

     et ce n'est pas     

Il reste 1 dans le numérateur, et cette fois il faut vraiment écrire. N'appelez cela jamais écroiser, parce que vous faites une division après tout. Maintenant prenez l'équation

C'est correcte, mais vous ne devriez pas conclure que 2 est égal à 3. Pour chaque nombre a ≠ 0, est a0 = 1. Cela fonctionne bien sûr pour le nombre 1, alors

et même

qui semble un peu étrange. Nous pouvons vérifier et trouver

Soyez prudent, car

 


Exemple 1

Un calcul avec le nombre π donne

π + π = 2π

 


Exemple 2

Vous pouvez également calculer avec le nombre e

e + e = 5,4365...

 


Exemple 3

Vous pouvez écrire √2 en écrivant 1√2 et alors

√2 + √2 = 1√2 + 1√2 = 2√2

 


Deutsch   English   Español   Nederlands   中文